Les étapes essentielles pour tester les bougies de préchauffage

Lorsque le véhicule s’arrête soudainement et refuse de démarrer, de nombreux dysfonctionnements peuvent en être la cause. L’un des plus récurrents concerne les bougies de préchauffage. Ils constituent un élément indispensable dans le fonctionnement d’une voiture. En fait, elles aident le moteur des véhicules diesel à démarrer sans soucis. Pour les voitures HD, les bougies de préchauffage agissent comme des brûleurs de carburant excédentaire afin de minimiser la pollution. 

Démontage des bougies de préchauffage

Vous l’avez certainement compris. La première des choses pour procéder au test de vos bougies consiste à les démonter. Pour s’y prendre, un certain nombre de précautions doit être de mise pour votre sécurité personnelle et pour préserver la vie du véhicule.

Il s’agit avant tout d’éteindre le moteur de la voiture et attendre pendant une heure au minimum, le temps qu’il se refroidisse. C’est la meilleure façon pour effectuer en toute facilité l’opération. Sinon, non seulement vous serez empêché par la chaleur du moteur, mais également vous risquez de vous brûler.

Une fois le moteur tiédi, il sera question de débrancher l’un des fils ou bornes de la batterie. Ensuite, procédez au repérage des bougies pour les mettre hors connexion, puis les dévisser. Cette étape implique l’utilisation d’une clé à bougie.

Vérification de la résistance des bougies

Il existe deux possibilités de réaliser cette opération. Il s’agit notamment :

  • du test au moyen d’un multimètre et
  • du test avec une batterie automobile

Par rapport à la première solution, il sera question de brancher la borne négative ou fil noir sur le culot et le fil rouge ou borne positive en haut de la bougie. Vérifiez ensuite si la mesure est identique sur l’ensemble des bougies (c’est-à-dire moins de 1omega). Si tel n’est pas le cas, cela sous-entend que la bougie concernée est abîmée.

En ce qui concerne la seconde possibilité (tester la résistance grâce à une batterie de voiture), elle consiste à enlever l’une des pinces du câble noir au culot de la bougie. La suite sera de relier les deux bornes de la bougie à celles de la batterie suivant la correspondance des couleurs.

Immédiatement, vous remarquerez une couleur rouge vif sur votre bougie qui deviendra chaude en peu de temps. Sans perdre du temps, il faut stopper le branchement.

Remplacement et montage des bougies

Lorsqu’une bougie est détectée comme défectueuse, l’étape suivante consiste à procéder à sa substitution tout en s’assurant de choisir un produit similaire en termes de référence. En effet, lorsque les références ne se ressemblent pas, l’opération ne pourra pas réussir.

Cependant, si après le test, vous ne remarquez aucun dysfonctionnement au niveau des bougies, l’idéal serait de chercher le problème ailleurs. Dans ce cas, il est judicieux de vérifier :

  • le relais de préchauffage
  • le fusible de préchauffage

Une fois les bougies d’allumage remplacées, le dernier travail consiste à les remonter. Cette opération nécessite que vous ajoutiez une petite quantité de graisse sur le filetage afin de résister à la chaleur.
Enfin, il faut se servir des mains pour commencer le vissage des bougies et utiliser ensuite une clé dynamométrique pour bien les serrer.