Guide pour réduire les coûts de maintenance des parcs automobiles

Lorsque vous maîtrisez l’entretien de votre parc, ses opérations se déroulent sans heurts, vos conducteurs sont plus heureux et vous pouvez contrôler les coûts d’entretien des véhicules. L’intégration d’un programme de gestion de la maintenance dans vos opérations est essentielle. Le bon programme garantit que les véhicules de votre entreprise sont pris en charge en temps voulu et de manière appropriée. Mieux encore, un programme alimenté par des logiciels et la télématique permet non seulement d’atténuer les problèmes mécaniques, mais aussi de maximiser l’efficacité et d’améliorer la sécurité des conducteurs. Les meilleurs programmes de gestion de la maintenance font partie de toutes les opérations de flotte réussies.

Conseils pour réduire les coûts de maintenant des véhicules

Découvrons les principaux conseils pour mieux gérer sa flotte auto. Commençons.

Donner la priorité à la maintenance préventive

Plus de 75 % des ateliers de réparation estiment que les clients qui oublient ou ignorent l’entretien recommandé par les constructeurs pourraient économiser 100 euros ou plus par visite s’ils entretenaient correctement leurs véhicules. L’entretien non planifié peut coûter de trois à neuf fois plus cher que l’entretien planifié, ce qui signifie que le report d’une vidange d’huile à 60€ peut entraîner un problème de moteur à 6 000€. L’entretien préventif, ou le respect des programmes d’entretien préventif, permet d’éviter l’usure de votre véhicule et d’économiser de l’argent au fil du temps.

Cependant, non seulement l’argent est perdu avec les réparations, mais un temps précieux est également perdu. En cas de collision, de panne de moteur ou d’un autre problème de véhicule, votre conducteur passera des heures sur le bord de la route ou dans un atelier à attendre une réparation. De plus, votre véhicule peut être hors service pendant des jours ou des semaines en attendant une réparation coûteuse… En cas d’urgence exigeant un véhicule, l’immobilisation du véhicule pour réparation entraînera des dépenses supplémentaires pour la location d’un véhicule et donc une perte d’argent pour l’entreprise.

Restez à jour sur les besoins de votre marque et de votre modèle

Savez-vous combien de véhicules de votre flotte peuvent attendre d’avoir parcouru 10 000 km avant d’avoir besoin d’une vidange d’huile ? Ou quels véhicules auront besoin d’une vidange du liquide de transmission bien avant d’avoir parcouru 100 000 km pour éviter les catastrophes ? Savoir ce dont vos modèles et types de moteurs uniques ont besoin peut faire la différence entre un entretien préventif programmé et une panne complète du moteur ou de la transmission.

Une bonne connaissance de votre véhicule peut également empêcher les mécaniciens de vous vendre plus cher les coûts d’entretien. Deux conducteurs sur trois ne font pas confiance aux ateliers de réparation auto pour leur donner un prix raisonnable. Les taux de main-d’œuvre qui vous sont facturés, ainsi que le prix des pièces, devraient toujours être conformes aux normes de l’industrie. Cela nécessite des connaissances supplémentaires, du temps et des recherches. En comprenant vraiment les subtilités de chacun des véhicules de votre parc, vous vous assurez que les bonnes décisions d’entretien sont prises.